Avoir une belle estime de soi pour réussir sa vie

L’estime de soi  désigne le jugement ou l’évaluation faite envers nous même en rapport à sa propre valeur. Lorsqu’on accomplit une chose que l’on pense valable, nous ressentons  une valorisation et lorsque nous évaluons nos  actions comme étant en opposition à nos valeurs, nous  réagissons en « baissant dans son estime ».

Qu’est ce qui peut influer ce jugement que nous avons sur nous même ?

L’estime de soi est basée sur la vision que nous avons de nous même, elle peut se construire depuis notre enfance, basée sur nos valeurs, nos expériences et nos croyances. Nos expériences vécues  durant notre vie développent l’estime de soi. Des expériences positives peuvent favoriser le regard porté sur soi-même, contrairement aux expériences négatives, qui défavorisent le regard porté sur soi-même :

  • Durant les premières années de notre enfance, les parents influencent significativement le développement de son estime de soi, qu’il soit positif ou négatif.
  • Pendant les périodes scolaires, les notes représentent un facteur contribuant à l’estime de soi.
  • L’éducation de nos parents, leur regard sur nous même et leur jugement positif ou négatifs joue un rôle sur le regard que nous avons de nous même entant qu’adulte.
  • Les bonnes expériences vécues durant l’enfance contribuent au développement d’une bonne estime de soi. Les mauvaises expériences contribuent au développement d’une faible estime de soi…

C’est durant cette période que nous nous construisons entant qu’adulte, ou nous développons cette vision de nous même, mais également nos croyances et nos valeurs, tous ces facteurs influençant sur l’estime de soi et jouant un rôle percutant sur notre vie au quotidien et notre futur.

AVOIR UNE FORTE ESTIME DE SOI :

  • Croire en ce que l’on dit  et à ses principes, toujours prêts à se défendre face à l’adversité, et confiance en soi,
  • Avoir la capacité à faire les choix qui semblent corrects, sans culpabilité vis-à-vis des autres,
  • Aller de l’avant, sans se préoccuper des événements passés ou à venir,
  • Résoudre pleinement un problème, sans hésitation ni difficultés,
  • Ne se sent ni inférieur ni supérieur aux autres, et accepte les différences propres aux autres avec considération,
  • Résistance à la manipulation, collaborer avec les autres,
  • Accepter les opinions et avis partagés, qu’ils soient positifs ou négatifs,
  • Capacité à apprécier pleinement toute une variété d’activités,
  • Sensibilité aux besoins des autres,

AVOIR UNE FORTE ESTIME DE SOI, C’EST N’AVOIR AUCUN DOUTE SUR NOUS MÊME, SUR NOS VALEURS, C’EST SAVOIR NOUS SOMMES VRAIMENT, ACCEPTER QUI L’ON EST SANS PRENDRE ACTE DU REGARD OU DE L’OPINION DES AUTRES.

images 2AVOIR UNE FAIBLE ESTIME DE SOI

  • Auto-critique importante, créant un état habituel d’insatisfaction de soi,
  • Hypersensibilité aux critiques ; un individu ayant une estime de soi basse se sent facilement attaqué et éprouve de façon permanente des ressentiments face aux critiques,
  • Indécision chronique, souvent suite à une peur exagérée de faire une erreur,
  • Perfectionnisme, qui conduit à vouloir faire quelque chose parfaitement ou sans erreur, (il se trouve inquiet), au risque notamment de causer une frustration,
  • Culpabilité, qui mène à des ruminations des erreurs faites dans le passé,
  • Irritabilité, ou constamment sur la défensive même sans raison apparente,
  • Pessimisme, point de vue négatif généralisé,
  • Sentiment d’envie envers les autres, jamais satisfait…

L’estime de soi est une force dans nos vies et dans l’aboutissement de nos projets. Elle joue un rôle sur la confiance en nous, celles ci sont fortement liées. Rester sur ses positions, prendre ses propres décisions sans que l’opinion d’autrui nous influence, assumer la responsabilité de nos choix et croire en nous, en la vie et en nos objectifs de vie quoi qu’il advienne.

COMMENT RETROUVER UNE FORTE ESTIME DE SOI ?

Ce n’est pas parce que vous avez aujourd’hui un mauvais jugement de vous même, que vous ne pouvez pas changer la tendance. Rien est figé et définitif dans la vie, il suffit de le vouloir et d’en prendre conscience. Voici quelques petits conseils pour avoir une belle estime de soi:

  • se déprogrammer de certaines croyances du à votre éducation qui peuvent influencer votre jugement sur vous même de façon négative (la vision et le jugement de nos parents dans notre éducation si elle n’a pas été constructives et bénéfiques pour nous entant qu’adulte, ne nous appartient pas, ce sont peut être la reproduction de ce qu’ils ont vécu entant qu’enfant, à vous de vous reprogrammer et de ne pas reproduire cela),
  • vous regardez à votre juste valeur, écrivez sur une feuille vos valeurs qui vous tiennent à coeur, cela vous permettra de savoir vraiment qui vous êtes,
  • savoir qui vous êtes vraiment, en prenant conscience de vos talents, de vos qualités et de savoir si vous êtes sur le bon chemin, ce chemin ou vous pourrez atteindre vos objectifs de vie,
  • vous êtes une belle personne, alors soyez fier de vous et de ce que vous avez accompli dans votre vie,
  • la vision que nous avons de nous même n’est pas toujours celle qu’on notre entourage, demandez à 10 personnes (famille, amis, collègues…) de vous écrire 5 qualités qui vous définissent, vous pouvez être surpris des réponses…

PRENEZ DU TEMPS POUR VOUS, POUR VOUS DONNEZ, VOUS APPRECIEZ, IL EST TRÈS IMPORTANT D’ÊTRE EN ACCORD AVEC NOUS MÊME ET DE NOUS AIMEZ TOUT SIMPLEMENT.

Une philosophie de vie

Je voulais vous faire partager un lien qui me tiens à coeur car il représente ma philosophie de vie, ce travail que je fais depuis quatre ans, que je continue aujourd’hui et qui a changer ma vie ainsi que la vision que j’avais de celle ci.

Je ne me permettrai pas de dire que c’est la meilleure pour tout le monde, mais elle peut permettre à chacun de trouver une inspiration ou de piocher ces petites choses qui peuvent améliorer votre vie.

Depuis que j’ai fait le choix de cette philosophie de vie, tout a changé,  ma vie a pris un sens: confiance en moi, croire en mes rêves, se donner les moyens d’y arriver…

Avec quelques grandes lignes:

-Tu peux être qui tu veux être,
– Tu peux créer ce que tu veux,
– Se concentrer sur son coeur et sa créativité,
– Ta vie s’améliore si tu améliores la vie des autres,
– Ne jamais laisser une personne dire qu’on ne peut pas y arriver…

Cette vidéo l’explique remarquablement bien !

Protège tes rêves, ne laisse jamais personne te dire que tu ne peux pas y arriver !

Si tu veux quelques chose, VA LE CHERCHER !

 

Une nouvelle routine « healthy » pour bien commencer l’été.

Comment mettre en place une routine saine  et profiter de votre été sereinement ?


DONNER LE MEILLEUR À SON CORPS

Profitez de la belle saison arrivant pour donner les meilleures ressources à votre corps. L’été est la période propice pour vous adonner à manger des produits frais. Faites le marché et prenez plaisir à découvrir les fruits et les légumes de saisons tels que: abricot, fraises, melon, pêche, pastèque, framboises, mure, nectarine, aubergine, courgette, tomate, concombre, artichaut, asperge,poivron… Une petite cure de fruits et légumes vous apportera cette sensation de bien être, en jus, smoothies, salades…


SAVOIR S’ÉCOUTER

Concentrez vous sur votre bien-être et écoutez votre corps. Se donner des chalenges, être motiver pour atteindre vos objectifs OUI ! Mais soyez attentif à votre corps, il peut arriver qu’il y ait des jours ou vous pouvez être en manque d’énergie, ne forcez pas les choses jusqu’à la limite, donnez cette bienveillance à votre corps, acceptez et plutôt que d’aller courir comme vous l’aviez prévu, faites une séance d’étirements, vous en sortirez plus apaisé car vous aurez pris le temps d’accorder à votre corps une pause.


BOUGER SANS BRUTALITÉ

Ce n’est pas parce que vous ne faites pas de runing, de musculation, de biking, de cours de fitness… que vous n’êtes pas sportif. Les activités sportives sans brutalités telles que les pilates, le yoga, cours de danse classique revisités, sont des disciplines toutes aussi performantes que les autres en terme de résultats tant au niveau du corps, de l’esprit et musculairement. Le plus important est de trouver cette activité qui vous fait du bien, qui vous apportera ce dont vous avez besoin et qui sera en adéquation avec votre philosophie.


MANGER SAINEMENT SANS RÉGIMES

Félicitation, vous avez décidez de manger sainement. Vous avez pris la décision, c’est un choix et ce de le faire sans restriction et sur du long terme. Voila toute la différence avec un régime. Lorsque vous vous mettez au régime, c’est une décision momentanée, qui va vous demander des efforts, des concessions et des frustrations. Ajoutons à cela, de la culpabilité des lors que vous allez faire des écarts et une pression de résultats. Lorsque vous faites le choix de changer votre alimentation pour votre corps et votre santé, vous décidez de faire du bien à votre corps sur du long terme, petit à petit, en découlera une perte de poids sans pressions, sans frustrations et si vous faites des écarts, vous vous direz simplement, je profite de ce moment, des plaisirs de la vie et demain je reprends mon rythme alimentaire…


PRENDRE DU TEMPS POUR SOI

Massage, lecture, rire, moments entre amis ou en famille, méditation, relaxation… Profitez de l’instant présent et lâchez prise. Prendre du temps pour soi est important pour votre équilibre de vie. Ce temps peut être personnel ou partagé,  ce moment doit vous apporter du bien-être et un sentiment de plénitude. Pour les personnes qui ont toujours des priorités plus importantes et qui culpabilisent à s’autoriser du temps, commencez par 15 min de relaxation, de lecture le matin ou le soir lorsque les enfants sont couchés. Sachez que vous accorder ce temps vous rendra plus performant, moins stressé au quotidien.


AMÉLIORER SON ENVIRONNEMENT

Votre environnement est primordial pour votre bien-être. Rangez, triez et décorez votre espace de vie. Vous devez vous sentir bien chez vous, votre intérieur doit être votre cocon, un lieux de décompression ou vous pourrez vous ressourcer en energie. Pour ce faire et pour que vous soyez bien, commencez par faire le trie dans vos placard, dans vos papiers, faite en sorte que tout soit à jour… cette période est propice à un bon nettoyage de printemps, cela vous donnera plus de clarté dans votre tête. Refaites un peu la décoration, un mur de couleur, de nouveaux coussins, changez les meubles de place…


LISTEZ, PLANNIFIEZ,

Mettre en place votre nouvelle routine demande un minimum d’organisation. Investissez dans un agenda ou un carnet de bord et faites des listes: listes des courses, de vos objectifs, des choses à accomplir, de vos pensées positives, de vos rêves… Mettre sur papier tout cela, vous permettra d’être déjà dans l’action, d’avoir cette sensation d’avancer. Barrer au fur et à mesure ce que vous accomplissez. C’est une sorte de plan d’action pour réussir votre vie, plus vous rayez, plus vous montez une marche vers cos objectifs de vie. N’hésitez pas également à planifier, insérez dans votre agenda, vos séances de sport, vos pauses déjeuner, les moments que vous souhaitez prendre pour vous même s’ils ne durent que 15 min, si tout est noté, vous aurez votre ligne de conduite pour la journée et la semaine.

 


DÉCIDEZ DU MEILLEUR POUR VOTRE ÉQUILIBRE DE VIE ET DEVENEZ LA MEILLEURE VERSION DE VOUS MÊME.

L’entrainement pour gagner en souplesse

Voici la preuve, que la motivation, la détermination et le mental, peuvent vous mener à la réussite de vos objectifs tout cela grâce à Thierry Coach sportif, Masseur et Coach mental.

faites le choix du home work shop pour votre équilibre de vie

Des ateliers « prestige » à domicile regroupant l’hygiene de vie, la nutrition, l’activité physique, le développement personnel…

Coaching, équilibre alimentaire, perte de poids, vie saine, mieux-être…

TROUVEZ VOTRE ÉQUILIBRE DE VIE POUR UN CORPS ET UN ESPRIT SAIN

Vos objectifs :

  • Une vie saine,
  • gagner en motivation,
  • avoir une meilleure estime de soi,
  • déprogrammer vos blocages,
  • de nouvelles habitudes alimentaires,
  • ne plus être sous l’emprise de pulsions alimentaires et émotionnelles,
  • perdre du poids,
  • retrouver un équilibre de vie,
  • retrouver un meilleur sommeil,
  • diminuer votre stress,
  • dire stop à l’effet yoyo,
  • des résultats durables,
  • avoir une meilleure hygiène de vie,
  • atelier cuisine, mise en place de menus, atelier jus extracteur, bienfaits des aliments sur votre santé…

Un accompagnement privilège personnalisé. Un coach naturopathe uniquement pour vous et à l’écoute de vos besoins:

  •  bilan personnalisé, besoins et objectifs personnels..,
  • analyse de vos placards et étiquetages alimentaires,
  • coaching hygiène de vie (rythme de vie, organisation de votre nouvelle philosophie alimentaire au sain de votre quotidien familial et professionnel, développement personnel…),
  • mise en place du programme : sensation alimentaire, contexte repas, préparer de belles assiettes, cuisine maison…

Les étapes:

  1.  prise du premier rdv*
  2. bilan
  3. Amorcer les changements
  4.  Intégrer les changementsimages
  5.  Stabilisation

 

 

 


renseignements et rendez vous:

Blanquet daphné 0617508726

le lait de vache selon le professeur joyeux

UnknownJe partage avec vous un article du professeur Joyeux concernant la consommation des produits laitiers. Dans les grandes lignes, pourquoi réduire ou ne plus consommer le lait d vache  et les répercussions sur  votre santé. Des informations en adéquations avec mes convictions alimentaires.

 

Le lait de la vache
– Autrefois nos mamans faisaient bouillir le lait ; et la crème épaisse dont on faisait de bonnes choses contenait les facteurs de croissance du lait détruits par l’ébullition : ces facteurs de croissance étaient et sont toujours destinés au veau, lequel prend 365 kilos en une année après sa naissance, quand le bébé humain ne prend que cinq kilos. Ces produits laitiers de vache ne sont donc pas nécessaires à notre bonne santé, contrairement à ce que chantent sans cesse les publicités aux allégations nutritionnelles astucieuses, alléchantes, mais justes seulement à 50%. À ces facteurs de croissance, s’ajoutent souvent des hormones qui perturbent chez l’humain sa digestion, ses métabolismes, sa croissance et nombre de ses organes et tissus (prostate, sein, articulations, cerveau, pancréas, foie…). En effet après que la vache ait mis bas une première fois, elle est re-inséminée, à nouveau gestante tandis qu’on lui retire encore son lait pour nous les humains. Son lait contient alors évidemment les hormones de sa gestation dont l’humain n’a pas besoin.

– Les 24 milliards de litres de laits obtenus chaque année en France sont pour 98% d’entre eux conservés à Ultra Haute Température (UHT, choc thermique à 130-140°C de 3 à 4 minutes), ce qui permet d’obtenir un lait stérilisé, mais dans lequel les facteurs de croissance sont toujours présents et actifs, alors qu’ils ne sont pas destinés à l’humain. Les demandes officielles faites – concernant les taux des facteurs de croissance présents dans les produits laitiers – auprès des autorités de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité d’Environnement et de Santé) n’ont abouti que partiellement. En cancérologie, les nouveaux traitements du cancer sont des anti-facteurs de croissance qui ont une grande efficacité sur les tumeurs : celles-ci peuvent s’être construites à partir de facteurs de croissance consommés dans notre alimentation. Mieux vaut éviter donc de consommer les produits laitiers animaux qui en contiennent beaucoup. Les produits laitiers contiennent du ”lactose” (une molécule de galactose liée à une molécule de saccharose) dont le pouvoir sucrant est faible (0,16) par rapport au sucre complet ou raffiné dont le pouvoir sucrant est égal à 1 : ce qui fait que tout en étant riches en sucre, ils n’ont pas le goût sucré, ce qui amène à ajouter du sucre, et à augmenter l’apport de sucre dans l’alimentation. Les addictions au sucre deviennent alors inconscientes. Nous déconseillons de consommer les produits laitiers de vache sous forme liquide (lait, yaourts, lacti. , acti. ), car ils ne sont pas mastiqués, acidifient l’organisme, contiennent des sucres cachés, sont consommés en trop grande quantité, font fuir une partie du calcium des os et augmentent l’ostéoporose. Les pays qui ont le plus de fractures du col du fémur sont les pays scandinaves qui consomment 3 à 4 produits laitiers par jour et pas assez de végétaux frais. Ce ne sont pas les lobbies des produits laitiers qui vous le diront, pas plus que les collègues dont les recherches ou les publications ou les passages médiatiques sont soutenus par eux.

J’espere que cet article vous aura éclairé et inspiré sur le lait de vache. Le but étant de ne pas devenir végétariens, mais de prendre conscience de certains aliments sur votre santé.

Voici par quoi remplacer :


LE BEURRE                                                                   Les huiles végétales, olive, lin, colza…(pressées à froid)  ou  l’huile de coco qui se solidifie et peut avoir la consistance du beurre .


LA CRÈME                                                                             selon vos recettes, plusieurs alternatives s’offrent à vous telles que: crème de soja, avoine, coco, riz…


LES YAOURTS                                                                     les plus répandus sont les yaourts au soja (à consommer modérément), vous avez également les yaourts de brebis, chèvre…


LE FROMAGE                                                                       Les fromages de brebis, chèvres…


LE LAIT                                                                                Les laits végétaux tels que: soja, amandes, riz…


N’hésitez pas à laisser vos commentaires et à partager.

Voici le lien du site du Professeur Joyeux

De la qualité dans votre assiette

  • La qualité de votre alimentation

Il est important de privilégier la qualité des aliments que vous consommez. Il est bon de privilégier la qualité à la quantité. Prendre conscience que votre alimentation a une répercussion sur votre corps et votre santé.

Consommer des aliments sains  dont l’origine et les valeurs nutritionnelles sont de qualité et surtout le plus naturelles possibles.

Voici quelques inspirations qui vont vous permettre de changer vos habitudes alimentaires et votre vision sur ce que vous mangez.

  • le tableau suivant vous donne quelques indications sur la qualité des aliments,
  • triez tout ce que vous ne consommerez plus,
  • faites une liste des aliments à remplacer,
  • mettez en place et changer vos habitudes sur ce que vous voulez et ce qui est possible pour vous.
  • essayez d’appliquer et de mettre en place vos nouvelles habitudes, donnez vous un objectif de temps et soyez patient et bienveillant avec vous même….

 

ON VIDE SON FRIGO ET SES PLACARDS D’ALIMENTS INUTILES 

On élimine

exemples Pourquoi ? On remplace
sauces industrielles et préparées Sauce tomate, mayonnaise, vinaigrette… Produits contenant d’additifs et de conservateurs Préparations maisons, de préférence bio et naturelle.

Coulis de tomates, houmous, guacamole…

 

plats industriels et préparés Lasagnes, gratins, plats tout prêts ou surgelés Riches en calories, pauvres en nutriments et minéraux, contenant des additifs et exhausteurs de gout Préparations maisons, de préférence bio et naturelle.

 

Légumes frais et de saisons, que vous pouvez préparer et congeler par la suite pour les jours ou vous n’avez pas le temps.

boissons et produits allégés Sodas, fromages, beurre, confitures… Aucun intérêt, pauvre en vitamines et nutriments… Quitte à manger, mangez du bon et de qualité.

Si vous devez craquer ou sortir de votre philosophie alimentaire, alors faites le avec des produits de terroir, du bon vin…

 

produits à base d’aspartame Produits minceurs, boissons, bonbons, yaourts… Contient de la phénylamine et du méthanol réprouvés pour la santé Un produit sucrant naturel, le sirop d’agave est une bonne alternative, ou le sucre de coco. Sinon limiter le sucre.

 

 

viandes rouges

 

Bœuf, agneau, gibier… Maladie cardiovasculaire, diabète… Limiter la consommation de viande dans sa généralité auquel cas privilégier la viande blanche, le poisson, lentilles, soja…

Si vous n’etes pas végétarien, ne consommez pas de la viande tous les jours. Privilégiez la viande de qualité chez le boucher.

 

Charcuterie

 

 

Saucisson, jambon, rillette, pâté… Forte teneur en matières grasses, trop salées…

maladies cardio-vascilaire, cholestérol…

Pas vraiment d’alternative à la charcuterie. Vous pouvez la remplacer par des terrines de légumes, des tians aux aubergines…
produits à base de lait de vache Beurre, fromage, margarine, crème fraiche… Problèmes de santé du aux allergies au lactose… Produits à base de brebis, chèvre et de soja… vous avez dans certain commerce un choix dans les yaourts, lait végétaux, crèmes pour cuisiner qui sont une belle alternative au lait de vache.
graisses

saturées

 

Pâtisserie, biscuits, viennoiserie, beurre… Cholestérol, maladies cardiovasculaires… Amandes, noisettes, avocat, huile d’olive, l’huile de colza…

Pour vos tartines du matin, vous avez le beurre d’amandes.

Pour cuisiner l’huile de coco est un très bon produit de remplacement, idéal pour vos biscuits.

Sucre blanc raffiné

 

 

Gâteaux, produits industriels, sucreries, sodas… Augmente l’insuline, prise de poids, diabète… Sucre de canne intégral, miel, sirop d’érable ou d’agave…

Limiter le sucre tel qu’il soit. Privilégiez les sucres naturels. Le sucre de coco est très bon comme produit d e remplacement.

Sel

 

 

Pain, charcuterie, fromage, plats cuisinés, viennoiserie, céréales petit déjeuner… Hypertension artérielle, maladies cardiovasculaires, rétention d’eau Moins saler ses plats, manger maisons…

Sel de sésame, épices…

Si vous souhaitez avoir du sel à table, vous avez le sel rose d’Himalaya, fort pouvoir salant, il vous en faut très peu pour avoir du gout.