le lait de vache selon le professeur joyeux

UnknownJe partage avec vous un article du professeur Joyeux concernant la consommation des produits laitiers. Dans les grandes lignes, pourquoi réduire ou ne plus consommer le lait d vache  et les répercussions sur  votre santé. Des informations en adéquations avec mes convictions alimentaires.

 

Le lait de la vache
– Autrefois nos mamans faisaient bouillir le lait ; et la crème épaisse dont on faisait de bonnes choses contenait les facteurs de croissance du lait détruits par l’ébullition : ces facteurs de croissance étaient et sont toujours destinés au veau, lequel prend 365 kilos en une année après sa naissance, quand le bébé humain ne prend que cinq kilos. Ces produits laitiers de vache ne sont donc pas nécessaires à notre bonne santé, contrairement à ce que chantent sans cesse les publicités aux allégations nutritionnelles astucieuses, alléchantes, mais justes seulement à 50%. À ces facteurs de croissance, s’ajoutent souvent des hormones qui perturbent chez l’humain sa digestion, ses métabolismes, sa croissance et nombre de ses organes et tissus (prostate, sein, articulations, cerveau, pancréas, foie…). En effet après que la vache ait mis bas une première fois, elle est re-inséminée, à nouveau gestante tandis qu’on lui retire encore son lait pour nous les humains. Son lait contient alors évidemment les hormones de sa gestation dont l’humain n’a pas besoin.

– Les 24 milliards de litres de laits obtenus chaque année en France sont pour 98% d’entre eux conservés à Ultra Haute Température (UHT, choc thermique à 130-140°C de 3 à 4 minutes), ce qui permet d’obtenir un lait stérilisé, mais dans lequel les facteurs de croissance sont toujours présents et actifs, alors qu’ils ne sont pas destinés à l’humain. Les demandes officielles faites – concernant les taux des facteurs de croissance présents dans les produits laitiers – auprès des autorités de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité d’Environnement et de Santé) n’ont abouti que partiellement. En cancérologie, les nouveaux traitements du cancer sont des anti-facteurs de croissance qui ont une grande efficacité sur les tumeurs : celles-ci peuvent s’être construites à partir de facteurs de croissance consommés dans notre alimentation. Mieux vaut éviter donc de consommer les produits laitiers animaux qui en contiennent beaucoup. Les produits laitiers contiennent du ”lactose” (une molécule de galactose liée à une molécule de saccharose) dont le pouvoir sucrant est faible (0,16) par rapport au sucre complet ou raffiné dont le pouvoir sucrant est égal à 1 : ce qui fait que tout en étant riches en sucre, ils n’ont pas le goût sucré, ce qui amène à ajouter du sucre, et à augmenter l’apport de sucre dans l’alimentation. Les addictions au sucre deviennent alors inconscientes. Nous déconseillons de consommer les produits laitiers de vache sous forme liquide (lait, yaourts, lacti. , acti. ), car ils ne sont pas mastiqués, acidifient l’organisme, contiennent des sucres cachés, sont consommés en trop grande quantité, font fuir une partie du calcium des os et augmentent l’ostéoporose. Les pays qui ont le plus de fractures du col du fémur sont les pays scandinaves qui consomment 3 à 4 produits laitiers par jour et pas assez de végétaux frais. Ce ne sont pas les lobbies des produits laitiers qui vous le diront, pas plus que les collègues dont les recherches ou les publications ou les passages médiatiques sont soutenus par eux.

J’espere que cet article vous aura éclairé et inspiré sur le lait de vache. Le but étant de ne pas devenir végétariens, mais de prendre conscience de certains aliments sur votre santé.

Voici par quoi remplacer :


LE BEURRE                                                                   Les huiles végétales, olive, lin, colza…(pressées à froid)  ou  l’huile de coco qui se solidifie et peut avoir la consistance du beurre .


LA CRÈME                                                                             selon vos recettes, plusieurs alternatives s’offrent à vous telles que: crème de soja, avoine, coco, riz…


LES YAOURTS                                                                     les plus répandus sont les yaourts au soja (à consommer modérément), vous avez également les yaourts de brebis, chèvre…


LE FROMAGE                                                                       Les fromages de brebis, chèvres…


LE LAIT                                                                                Les laits végétaux tels que: soja, amandes, riz…


N’hésitez pas à laisser vos commentaires et à partager.

Voici le lien du site du Professeur Joyeux

De la qualité dans votre assiette

  • La qualité de votre alimentation

Il est important de privilégier la qualité des aliments que vous consommez. Il est bon de privilégier la qualité à la quantité. Prendre conscience que votre alimentation a une répercussion sur votre corps et votre santé.

Consommer des aliments sains  dont l’origine et les valeurs nutritionnelles sont de qualité et surtout le plus naturelles possibles.

Voici quelques inspirations qui vont vous permettre de changer vos habitudes alimentaires et votre vision sur ce que vous mangez.

  • le tableau suivant vous donne quelques indications sur la qualité des aliments,
  • triez tout ce que vous ne consommerez plus,
  • faites une liste des aliments à remplacer,
  • mettez en place et changer vos habitudes sur ce que vous voulez et ce qui est possible pour vous.
  • essayez d’appliquer et de mettre en place vos nouvelles habitudes, donnez vous un objectif de temps et soyez patient et bienveillant avec vous même….

 

ON VIDE SON FRIGO ET SES PLACARDS D’ALIMENTS INUTILES 

On élimine

exemples Pourquoi ? On remplace
sauces industrielles et préparées Sauce tomate, mayonnaise, vinaigrette… Produits contenant d’additifs et de conservateurs Préparations maisons, de préférence bio et naturelle.

Coulis de tomates, houmous, guacamole…

 

plats industriels et préparés Lasagnes, gratins, plats tout prêts ou surgelés Riches en calories, pauvres en nutriments et minéraux, contenant des additifs et exhausteurs de gout Préparations maisons, de préférence bio et naturelle.

 

Légumes frais et de saisons, que vous pouvez préparer et congeler par la suite pour les jours ou vous n’avez pas le temps.

boissons et produits allégés Sodas, fromages, beurre, confitures… Aucun intérêt, pauvre en vitamines et nutriments… Quitte à manger, mangez du bon et de qualité.

Si vous devez craquer ou sortir de votre philosophie alimentaire, alors faites le avec des produits de terroir, du bon vin…

 

produits à base d’aspartame Produits minceurs, boissons, bonbons, yaourts… Contient de la phénylamine et du méthanol réprouvés pour la santé Un produit sucrant naturel, le sirop d’agave est une bonne alternative, ou le sucre de coco. Sinon limiter le sucre.

 

 

viandes rouges

 

Bœuf, agneau, gibier… Maladie cardiovasculaire, diabète… Limiter la consommation de viande dans sa généralité auquel cas privilégier la viande blanche, le poisson, lentilles, soja…

Si vous n’etes pas végétarien, ne consommez pas de la viande tous les jours. Privilégiez la viande de qualité chez le boucher.

 

Charcuterie

 

 

Saucisson, jambon, rillette, pâté… Forte teneur en matières grasses, trop salées…

maladies cardio-vascilaire, cholestérol…

Pas vraiment d’alternative à la charcuterie. Vous pouvez la remplacer par des terrines de légumes, des tians aux aubergines…
produits à base de lait de vache Beurre, fromage, margarine, crème fraiche… Problèmes de santé du aux allergies au lactose… Produits à base de brebis, chèvre et de soja… vous avez dans certain commerce un choix dans les yaourts, lait végétaux, crèmes pour cuisiner qui sont une belle alternative au lait de vache.
graisses

saturées

 

Pâtisserie, biscuits, viennoiserie, beurre… Cholestérol, maladies cardiovasculaires… Amandes, noisettes, avocat, huile d’olive, l’huile de colza…

Pour vos tartines du matin, vous avez le beurre d’amandes.

Pour cuisiner l’huile de coco est un très bon produit de remplacement, idéal pour vos biscuits.

Sucre blanc raffiné

 

 

Gâteaux, produits industriels, sucreries, sodas… Augmente l’insuline, prise de poids, diabète… Sucre de canne intégral, miel, sirop d’érable ou d’agave…

Limiter le sucre tel qu’il soit. Privilégiez les sucres naturels. Le sucre de coco est très bon comme produit d e remplacement.

Sel

 

 

Pain, charcuterie, fromage, plats cuisinés, viennoiserie, céréales petit déjeuner… Hypertension artérielle, maladies cardiovasculaires, rétention d’eau Moins saler ses plats, manger maisons…

Sel de sésame, épices…

Si vous souhaitez avoir du sel à table, vous avez le sel rose d’Himalaya, fort pouvoir salant, il vous en faut très peu pour avoir du gout.

Perdre du poids grâce à votre équilibre de vie (santé mentale, émotionnelle, personnelle et professionnelle…)

L’alimentation n’est pas toujours la cause essentielle d’une prise de poids. Les émotions, les pensées, l’environnent et ce qu’il se passe dans votre vie peut en être la cause également.

Les facteurs principaux qui jouent un rôle dans vos comportements alimentaires et votre vison face à l’alimentation sont souvent liés à notre mode de vie: stress, sommeil, émotions, colères, une vie vide de sens, l’ennui, manque de repères, mauvaise image de soi, échec de vie, tristesse…

Tous ces points sont des facteurs inconscient de beaucoup de prise de poids, qui lorsque vous y êtes exposé, trouvez réconfort auprès de l’alimentation.

imagesLorsqu’il y a prise de poids au niveau émotionnel, vous entrez dans un cercle: Je vis une émotion négative, je mange pour me faire du bien ou combler une vie, je culpabilise et me sens encore moins bien… je me punis et me sens moins bien dans mon corps et dans ma tête… j’ai une mauvaise estime de moi, ne tiens pas parole envers moi donc je compense dans la nourriture…

C’est la source type des prises de poids, qui fait que vous vous dirigiez vers des régimes restrictifs. Vous entamez alors un régime vous mettant en carences, restrictions, frustrations, vous enlevant tous les plaisirs, les saveurs, le partage de la l’alimentation.

Penser qu’un régime alimentaire vous fera perdre du poids grâce à la volonté et la maîtrise est une erreur. Les premières étapes pour une perte de poids sont la connaissance de soi, la libération des émotions et une vie équilibrée.

PENSER QUE VOTRE VIE SERA PLUS BELLE, QUE VOUS RÉUSSIREZ MIEUX VOS PROJETS, QUE VOUS SEREZ PLUS HEUREUX UNE FOIS QUE VOUS AUREZ PERDU DU POIDS EST UNE ERREUR !

Avant de vous en prendre à l’alimentation, travaillez sur votre santé mentale, vos émotions et votre vie, voici les différents points sur lesquels un accompagnement en wellness thérapie peut vous aider à perdre du poids:

  • apprendre à diminuer votre stress, facteur de fatigue, de perte d’énergie et de sédentarité,
  • travailler sur le sommeil, un manque de sommeil influe sur la prise de poids et nos comportements face à l’alimentation,
  • détendre son corps et travailler sur son moral, apprendre à réagir aux événements stressant de votre vie vous permettra de renforcer votre organisme,
  • apprendre à vous donner des repères, allier votre rythme professionnel, votre vie personnelle et votre mode de vie vous permettra de trouver un équilibre de vie,
  • apprendre à s’accorder du temps, écouter son corps et ses besoins, cette bienveillance vous permettra de mieux vous connaître,
  • prendre du recul sur vos pensées, facteurs d’anxiétés et d’émotions négatives,
  • se redonner des objectifs de vie, pour lui redonner un sens, vous apportera confiance en vous au de la du physique et de votre poids..
  • vous libérer de vos émotions qui vous bloquent et qui font de votre vie un combat permanent vous générant beaucoup d’énergies vous guidant vers l’alimentation réconfort…

Sachez que durant ce travail sur votre vie, vos émotions et votre santé mentale… Vous permettra de perdre dans un premier temps du poids naturellement car vous trouverez cette paix intérieur, vous serez en accord avec vous même et votre vie.

Le deuxième travail lors de cet accompagnement, sera au niveau de votre mode de vie et votre alimentation:

  • alimentation, la qualité plutôt que la quantité,
  • alimentation santé,
  • comportements alimentaires,
  • faire le choix d’un art de vivre alimentaire, plutôt qu’un régime,
  • travailler sur l’alimentation plaisir,
  • mettre en place un programme adapté a vos besoins, tant alimentaire qu’au niveau de l’activité physique,
  • gérer ses émotions face à l’alimentation et manger en plaine conscience…

UNE PROGRAMME GLOBALE DE LA PERSONNE POUR UNE PERTE DE POIDS SUR DU LONG TERME ET TROUVER UN ÉQUILIBRE DE VIE. 

Les jus GREENFULLY

Voici les différents jus:

IMG_6081 3


LES JUS

PURITY : citron, gingembre, pomme, cardamome, menthe

DÉTOX : radis noir, concombre, épinard, citron, pomme cèleri romarin

BEAUTY : betterave, carotte, baie, aloé vera

YOUTH : orange, citron, carotte, curcuma, goji

HAPPY : concombre, raisin, gingembre, vanille

DIET : thé vert, concombre, pomme, épinard, gingembre, menthe

GREEN BOOSTER : kiwi, citron, épinard, céleri, spiruline, curcuma

GREEN DETOX : pomme, concombre, citron, épinard, courgette, gingembre, persil

GREEN BODY : fenouil, concombre, pomme, courgette, persil, H2O


LAITS

HAPPY Milk : H2O, amande, huile de coco, curcuma, vanille, sel rose d’Himalaya (anti oxydant, stimulant…)

SERENITY: H2O, amande, cardamome, dattes, vanille

La composition des jus, peut changer au gré des saisons afin de préserver la qualité et la fraicheur des produits. Les ingrédients changés, auront toujours la même visée nutritionnelle bénéfique pour votre organisme et ne changera pas les bienfaits de votre cure.

 

comprendre notre comportement face à l’alimentation

La solution n’est pas toujours là ou l’on croit en matière de nutrition saine et de perte de poids. Le comportement alimentaire est souvent du à ce qui se passe dans notre tête, que l’on soit d’accord ou non, c’est un fait.

JE RENTRE D’UNE JOURNÉE DE TRAVAIL ÉREINTANTE, JE VAIS ME REBOOSTER AVEC UN BON PETIT PLAT.

JE M’ENNUIE, JE VAIS PICORER UNE PETITE DOUCEUR

JE SUIS TRISTE, UN CARRÉ DE CHOCOLAT SERA MON RÉCONFORT

Fatigue, ennui, tristesse… et tant d’autres états émotionnels, nous guident vers nos placards et nos frigos.

Avant de commencer un régime et de vous infliger des frustrations qui vous mèneront à des états émotionnels beaucoup plus fort que ceux pourquoi vous avez pris du poids tels que la culpabilité, mauvaise estime de vous, perte de confiance en vous… jusqu’à la rechute, essayer de faire le point sur vous et de vous poser les bonnes questions.

Pourquoi ai je pris du poids ?

Qu’est ce qui fait que je compense avec la nourriture ?

Qu’est ce qu’il me manque dans ma vie afin que je sois assez fort pour arriver à prendre le dessus sur la nourriture ? …

Faites vous votre auto coaching nutritionnel, je sais ce n’est pas facile, mais vous pouvez y arriver, vous êtes le maître de votre corps, à vous de le contrôler et de lui donner ce qu’il y a de meilleur pour votre santé. Et une fois ce travail accompli, vous serez fier de vous et vous prendrez de bonnes habitudes et c’est à ce moment là que votre corps changera !

C’est ça aussi le healthy coaching ;))

« elle si » breakfast

Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée ou nous pouvons nous faire plaisir, il est serte bon pour la santé de prendre un petit déjeuner, mais pour les adeptes de ce repas, il est aussi un rituel, un moment de bonheur…

IMG_1222Il est tellement important pour moi, qu’il m’arrive même d’y penser avant d’aller me coucher, non pas parce que j’ai faim mais pour le plaisir que cela me procure, pour toutes ces bonnes choses que je vais savourer, pour le temps que je passe à le préparer, pour cette musique matinale qui accompagne ce moment…. MON PETIT DEJEUNER EST UNE ROUTINE MAIS UNE BELLE HISTOIRE QUI SE REPRODUIT TOUS LES MATINS ET DONT JE NE ME LASSE JAMAIS. 

De part toute cette émotion matinale, HEALTHY LIFE IN THE CITY, souhaiterait que vous partagiez, ce moment, vos recettes, vos rituels et le bonheur que vous procure votre petit déjeuner. 

PARTAGEZ ET DONNEZ L’INSPIRATION A TOUS NOS LECTEURS

déjeuner bonheur

Un petit moment de bonheur avec ma salade d’hivers.

IMG_1227