le lait de vache selon le professeur joyeux

UnknownJe partage avec vous un article du professeur Joyeux concernant la consommation des produits laitiers. Dans les grandes lignes, pourquoi réduire ou ne plus consommer le lait d vache  et les répercussions sur  votre santé. Des informations en adéquations avec mes convictions alimentaires.

 

Le lait de la vache
– Autrefois nos mamans faisaient bouillir le lait ; et la crème épaisse dont on faisait de bonnes choses contenait les facteurs de croissance du lait détruits par l’ébullition : ces facteurs de croissance étaient et sont toujours destinés au veau, lequel prend 365 kilos en une année après sa naissance, quand le bébé humain ne prend que cinq kilos. Ces produits laitiers de vache ne sont donc pas nécessaires à notre bonne santé, contrairement à ce que chantent sans cesse les publicités aux allégations nutritionnelles astucieuses, alléchantes, mais justes seulement à 50%. À ces facteurs de croissance, s’ajoutent souvent des hormones qui perturbent chez l’humain sa digestion, ses métabolismes, sa croissance et nombre de ses organes et tissus (prostate, sein, articulations, cerveau, pancréas, foie…). En effet après que la vache ait mis bas une première fois, elle est re-inséminée, à nouveau gestante tandis qu’on lui retire encore son lait pour nous les humains. Son lait contient alors évidemment les hormones de sa gestation dont l’humain n’a pas besoin.

– Les 24 milliards de litres de laits obtenus chaque année en France sont pour 98% d’entre eux conservés à Ultra Haute Température (UHT, choc thermique à 130-140°C de 3 à 4 minutes), ce qui permet d’obtenir un lait stérilisé, mais dans lequel les facteurs de croissance sont toujours présents et actifs, alors qu’ils ne sont pas destinés à l’humain. Les demandes officielles faites – concernant les taux des facteurs de croissance présents dans les produits laitiers – auprès des autorités de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité d’Environnement et de Santé) n’ont abouti que partiellement. En cancérologie, les nouveaux traitements du cancer sont des anti-facteurs de croissance qui ont une grande efficacité sur les tumeurs : celles-ci peuvent s’être construites à partir de facteurs de croissance consommés dans notre alimentation. Mieux vaut éviter donc de consommer les produits laitiers animaux qui en contiennent beaucoup. Les produits laitiers contiennent du ”lactose” (une molécule de galactose liée à une molécule de saccharose) dont le pouvoir sucrant est faible (0,16) par rapport au sucre complet ou raffiné dont le pouvoir sucrant est égal à 1 : ce qui fait que tout en étant riches en sucre, ils n’ont pas le goût sucré, ce qui amène à ajouter du sucre, et à augmenter l’apport de sucre dans l’alimentation. Les addictions au sucre deviennent alors inconscientes. Nous déconseillons de consommer les produits laitiers de vache sous forme liquide (lait, yaourts, lacti. , acti. ), car ils ne sont pas mastiqués, acidifient l’organisme, contiennent des sucres cachés, sont consommés en trop grande quantité, font fuir une partie du calcium des os et augmentent l’ostéoporose. Les pays qui ont le plus de fractures du col du fémur sont les pays scandinaves qui consomment 3 à 4 produits laitiers par jour et pas assez de végétaux frais. Ce ne sont pas les lobbies des produits laitiers qui vous le diront, pas plus que les collègues dont les recherches ou les publications ou les passages médiatiques sont soutenus par eux.

J’espere que cet article vous aura éclairé et inspiré sur le lait de vache. Le but étant de ne pas devenir végétariens, mais de prendre conscience de certains aliments sur votre santé.

Voici par quoi remplacer :


LE BEURRE                                                                   Les huiles végétales, olive, lin, colza…(pressées à froid)  ou  l’huile de coco qui se solidifie et peut avoir la consistance du beurre .


LA CRÈME                                                                             selon vos recettes, plusieurs alternatives s’offrent à vous telles que: crème de soja, avoine, coco, riz…


LES YAOURTS                                                                     les plus répandus sont les yaourts au soja (à consommer modérément), vous avez également les yaourts de brebis, chèvre…


LE FROMAGE                                                                       Les fromages de brebis, chèvres…


LE LAIT                                                                                Les laits végétaux tels que: soja, amandes, riz…


N’hésitez pas à laisser vos commentaires et à partager.

Voici le lien du site du Professeur Joyeux

Publicités

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. melle c dit :

    Article très intéressant! Je ne consomme plus de lait de vache, je l’ai troqué contre du lait d’amandes que j’adore! ^^

    Aimé par 1 personne

    1. merci pour votre commentaire, ça permet d’inspirer beaucoup de personne et de s’ouvrir à une autre alternative que le lait de vache tout en conservant le plaisir et la douceur réconfortante avec le lait d’amande. MERCI ;))

      Aimé par 1 personne

      1. melle c dit :

        oui tout à fait! et à ma grande surprise, le lait d’amandes j’adore ça ^^

        J'aime

  2. Article riche en informations. Il est vrai que l’on entend souvent dire que le lait de vache n’est pas bon à consommer en grande quantité mais je ne connaissais pas la raison alors merci !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s