Psychologie positive: outils et philosophie de vie

Lors de  coaching, j’utilise la technique de la psychologie positive. Bien plus qu’un outil, c’est pour moi une philosophie de vie et de penser. Voici dans les grandes lignes, ce qu’est la psychologie positive et comment cela peut changer votre vie et votre vision du monde.

 

La psychologie positive s’intéresse surtout à la santé et au bien-être, à ce qui rend les humains résilients, heureux, optimistes, plutôt qu’aux sources des psychopathologies. L’hypothèse de la psychologie positive est qu’en étudiant pourquoi et comment certains animaux et certaines personnes surmontent mieux que d’autres les difficultés de la vie, il sera possible de trouver des moyens de développer ces qualités chez tout un chacun. Son objectif est de promouvoir l’épanouissement  et l’accomplissement de soi, au niveau individuel, groupal et social. La psychologie positive “étudie ce qui donne un sens à la vie”, selon son fondateur, Martin E. P. Seligman. C’est l’étude des forces, du fonctionnement optimal et des déterminants du bien-être.

Lors des mes séances, je vous accompagne à évoluer sur cette philosophie de la psychologie positive dont les valeurs sont les suivantes:

  • Forces de caractère (sagesse, humour, curiosité, persévérance, créativité, intelligence émotionnelle)
  • Émotions positives et gratitude,
  • Sens à la vie et engagement vers un but,
  • Relations saines, empathie et compassion,
  • Motivation,
  • Expérience optimale,
  • Espoir et optimisme,
  • Présence attentive, pleine conscience,
  • Bonheur, bien-être, satisfaction, résilience,
  • Auto-détermination, auto-efficacité…

 

La plupart des gens croient que la réussite dans divers domaines entraîne le bonheur. Or, l’inverse est aussi vrai : le bien-être favorise le succès.

L’étude aborde diverses formes de succès, dont la réussite conjugale, le succès professionnel, la santé, la longévité, etc. À titre d’exemple, une personne chez qui on mesure un plus grand niveau de bien-être aujourd’hui aura statistiquement de plus grandes probabilités de développer dans le futur une relation de couple satisfaisante et durable. Par ailleurs, d’autres bénéfices du bien-être ont été établis par la recherche: des comportements plus prévenants envers les autres, une plus grande maîtrise de soi, davantage de créativité, une plus grande persistance dans les situations difficiles, des relations plus satisfaisantes, une remise sur pieds plus rapides lors de maladie. En somme, être heureux n’est pas simplement une sensation agréable, mais ça augmente les chances d’avoir une vie productive et de contribuer socialement.

images-2La psychologie positive ne s’intéresse pas uniquement au plaisir à l’évitement de la douleur ou à la prépondérance d’émotions agréables, mais aussi au dépassement de soi, à l’actualisation de soi et à l’investissement dans des causes sociales, même si ça implique des moments désagréables et des restrictions du bonheur immédiat dans le processus.

 

La psychologie positive est « l’étude des conditions et processus qui contribuent à l’épanouissement ou au fonctionnement optimal des gens, des groupes et des institutions ». Comme cette définition l’indique, il ne s’agit pas d’une conception égocentrique, caractérisée par la quête quasi exclusive de l’épanouissement et du développement personnel. En effet, la psychologie positive ne prend pas seulement en compte la personne humaine en tant qu’individu, mais aussi en tant qu’être en relation avec les autres, inséré dans un tissu social. Elle concerne donc également les relations interpersonnelles et les questions sociales, voire politiques. Ainsi, la psychologie positive peut tout aussi bien concerner l’épanouissement des élèves d’un collège, les bonnes relations au sein d’une équipe de travail ou encore le mode de communication entre diplomates élaborant un traité de paix.

 

  • les émotions positives, l’optimisme, la motivation, le sens de l’existence, etc. (niveau personnel)
  • l’empathie, la gratitude, la vie de couple, etc. (niveau interpersonnel)
  • la réconciliation après conflits meurtriers, la justice restauratrice, la psychologie communautaire, etc. (niveau social)

Le tout n’est pas d’adérer à tout mais à prendre ce qu’il y a de mieux pour vous, selon vos besoins, vos valeurs, vos aspirations et votre vision de vie. Lors de séance de coaching, je vous accompagne de ce fais à mieux vous connaitre afin d’intégrer au mieux cette philosophie de vie dans votre quotidien.

img_2022

renseignements et rendez vous pour coaching en cabinet sur bordeaux ou par skype ou téléphone

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s