Apres la « superfood » voici le « supersex »

Prendre conscience de ses besoins et les satisfaire est très important pour notre bien être, notre évolution personnelle… Il existe une hiérarchie de besoins: physiologiques, sécurité, appartenance, estime, accomplissement personnel. Dans l’idée pour les satisfaire au mieux , ceux qui sont de nature physiologique dit de survie sont obligés d’être satisfait avant d’assouvir les autres. La faim, la  soif, la respiration, le sommeil et LE SEXE font partis de ces besoins de survie. En dehors de cet aspect psychologique et des sensations de plaisirs que procure le sexe, il semblerait qu’une activité régulière aurait un impact positif sur notre corps et notre santé !

CE N’EST PAS PARCE QU’ON IGNORE UN BESOIN, QU’IL DISPARAIT !

Aujourd’hui nous prônons les super aliments pour la santé et si le sexe avait plus de vertus que ce soit pour le corps, le stress, la santé, le sommeil, le bien être, pour notre mieux être psychologique sans oublier NOTRE COUPLE !!!

A consommer sans modération alors !

894c9b16RELAXEZ VOUS : les relations sexuelles régulières  réduisent la sécrétion de cortisol, hormone du stress, d’après une étude menée par l’Université de Princeton aux Etats-Unis, 

BRULEZ DES CALORIES:  lorsque vous faites l’amour vous brûlez en moyenne 3,6 kcal par minute selon une étude réalisée par des chercheurs français.

PRÉSERVEZ VOTRE SANTÉ: faites l’amour aussi souvent que vous le pouvez car plus vous le faites, plus votre corps sécrète de l’immunoglobuline 1, un antigène produit par le corps en première ligne pour lutter contre les virus.

RAJEUNISSEZ : faites l’amour au moins 3 fois par semaine d’après une étude sur 3500 personnes âgées de 18 à 102 ans faite par le Dr David Weeks, chercheur en neuropsychologie au Royal Edinburgh Hospital, les couples qui faisaient l’amour plus de 3 fois par semaine paraissent 10 ans plus jeunes que ceux faisant l’amour moins de 2 fois.

HAUT LES COEURS : les personnes qui font l’amour deux fois par semaine voient leur risque d’attaque cardiaque diminué de moitié par rapport à ceux qui le font moins d’une fois par semaine.

ADIEU DOULEURS : des chercheurs allemands de l’université de Münster affirment que pendant l’amour, le corps libère de l’ocytocine. Cette hormone stimule la sécrétion de dopamine et d’endorphine, 2 hormones du plaisir et du bien-être. Ce qui nous rend moins sensible à la douleur. Le prétexte de la migraine pour ne pas faire l’amour est à bannir!!!!

PRÉVENTION CANCER : Messieurs, vous voulez éviter le cancer de la prostate. Faites l’amour. Éjaculer plus de cinq fois par semaine durant une vingtaine d’année réduit d’un tiers le risque de développer un cancer de la prostate selon une étude australienne.

BONJOUR SOMMEIL:  un avantage pour vous messieurs. L’éjaculation chez les hommes provoque une libération de deux hormones : la sérotonine et les opioïdes qui ont la particularité d’endormir très rapidement.

UNE PEAU DE BÉBÉ : Lorsqu’on fait l’amour, le corps libère d’importantes quantités d’œstrogènes et d’ocytocines. Cela augmente la synthèse du collagène, de la testostérone et de la DHEA, des éléments nécessaires pour avoir une jolie peau.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Apres la « superfood » voici le « supersex » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s